Citoyen des rues


Enfants du Rio
14 avril 2012, 23:40
Filed under: Enfants du Rio

L’association « Enfant du Rio » est un pont entre la rue et la société. Notre association va quotidiennement à la rencontre de ces jeunes, leur offre du temps et de l’amour pour leur redonner le goût de vivre et l’envie de sortir de la rue.

.

ALLER A LA RENCONTRE : Visites de rues quotidiennes de jour et de nuit

Par l’écoute et la dialogue, nous construisons avec les enfants une relation de confiance et d’amitié qui leur permet de retrouver l’estime d’eux-mêmes.

ACCOMPAGNER : Une équipe toujours engagée à leurs côtés.

Les enfants sont suivis dans la durée. Nous les aidons à construire leur projet de vie et nous les accompagnons à leur rythme.

ACCUEILLIR : Une maison d’accueil ouverte tous les jours

Notre association reçoit les enfants dans un lieu de paux et d’apprentissage, et leur propose des ateliers valorisants par lesquels ils construisent un nouveau regard sur eux-mêmes.

ETRE UNE PASSERELLE : Des visites régulières dans les centres, les familles, les prisons ….

Dans la mesure du possible, nous reconstruisons progressivement les relations entre l’enfant et sa famille. Par ailleurs, nous sommes un relais vers les institutions de réinsertion.

Commentaires fermés sur Enfants du Rio


Le Foyer Casa Taller
22 janvier 2012, 17:35
Filed under: Foyer Casa Taller

La maison d’accueil de jour, appelée « Casa Taller » par les enfants (« Maison des Ateliers ») offre aux mineurs un lieu d’apprentissage, de paix et de jeux, à l’écart des tentations de la rue et du regard des passants.

Ils ont alors la possibilité de prendre une douche et de laver leurs vêtements. Nous leur prêtons des vêtements de rechange et le nécessaire de toilette.

Cette étape est importante: elle leur permet de retrouver leur dignité par l’hygiène (les enfants ont souvent une très basse estime d’eux même).
C’est aussi un moment privilégié pour les membres de l’association pour prendre des nouvelles des enfants, discuter, plaisanter….

Les ateliers proposés à la « Casa » jouent un rôle clé dans le processus de resocialisation des enfants : par l’intermédiaire du jeu, les enfants

– apprennent ou ré-apprennent les règles de la vie en commun,

– re-découvrent leur capacité à faire des choses belles et utiles.

Les ateliers proposés aux enfants sont les suivants :

Ateliers de musique : musique et chants, animés par des volontaires péruviens et français. Les enfants jouent du jumbee, de la flûte de pan, de la guitare, des percussions. Ce sont de très bons musiciens.

Ateliers artistiques :  jonglage, dessin, peinture, danse, bricolage… ces ateliers sont le moyen pour les enfants de s’exprimer et de nous étonner par leurs talents artistiques divers !

Ateliers de cuisine : pour découvrir et échanger les spécialités péruviennes et françaises !

Atelier de valeurs :  chaque mois l’association développe une valeur autour de jeux de rôles interactifs. A travers ces ateliers nous développons le sens de l’amitié, de l’altruisme et du respect.

Ateliers d’expression corporelle (théâtre, mime, improvisation) : Ces ateliers ont pour but de développer chez l’enfant:
– sa connaissance de lui-même
– sa confiance en lui.

Site internet : Enfants du Rio

 



Enfants des rues à Lima [Pérou]
22 janvier 2012, 16:15
Filed under: Enfants des rues à Lima

A Lima, comme dans beaucoup de grandes villes du monde, des centaines d’enfants vivent complètement livrés à eux-mêmes. Ils ont fui leur foyer (violence, pauvreté, familles recomposées…) pour trouver refuge dans la rue, loin de chez eux.

Regroupés dans différentes zones de Lima, parfois dans les égouts, dans des conditions d’hygiène catastrophiques, ils sont connus sous le vocable peu flatteur de « piranhitas ». Ils vivent de petit larcins qui leurs permettent de se nourrir, mais surtout de se procurer de la drogue, et tentent ainsi de s’échapper et d’oublier leur détresse. Ils se cachent de la police qui effectue régulièrement des rafles (les « batidas ») et les chassent du centre-ville.

Rien n’est plus fragile que la vie de ces enfants, rejetés par la société, blessés dans leur estime d’eux-mêmes, affaiblis par les maladies et la dépendance à la drogue.

Il existe plusieurs associations péruviennes qui ont des foyers d’accueil dans lesquels les enfants de moins de 16 ans (parfois 18 ans) peuvent être entièrement pris en charge. Ce sont des centres gérés par l’État ou par des institutions privées. Les enfants ont, en général connaissance de leur existence.

Mais la transition entre la rue et ces foyers est extrêmement difficile. Il est très difficile pour un enfant de quitter un mode de vie extrême en renonçant à sa « liberté », à la drogue et aux amitiés de la rue, pour s’adapter à une structure collective et nécessairement contraignante. Par conséquent, il est très fréquent que l’enfant retourne dans la rue après un séjour en foyer.

Dans ce contexte, »Enfants du rio », membre de « Citoyen des rues international » se veut un pont entre la rue et les institutions. Par une présence fidèle et aimante auprès des enfants, nous les soutenons dans leur chemin de réinsertion.

Commentaires fermés sur Enfants des rues à Lima [Pérou]