Citoyen des rues


Association Citoyen des rues Maroc
16 avril 2012, 21:02
Filed under: Citoyen des rues Maroc | Mots-clefs:


جمعية مواطن الشارع لحماية المرأة و الطفولة

.

.

« Citoyen des Rues Maroc pour la protection des femmes et des enfants » est une association  à but non lucratif qui a pour objectif d’aider les enfants et les femmes en difficulté au Maroc.

« Citoyen des Rues Maroc » adhère aux principes des droits de l’enfant édictés par l’ONU.

Les membres bénévoles sont issus du milieu social étudiant et de l’association des médiateurs de Fes.

« Citoyen des Rues Maroc » est responsable du centre d’accueil de jour « Al Karama » à Sidi Boujida (Fés) en partenariat avec l’association « Citoyen des Rues International ».

Mais aussi

– Apporter une aide concertée aux enfants des rues au Maroc en leur offrant des perspectives d’avenir.

– Favoriser les formations formelles et non formelles au profit des femmes et des enfants en difficultés.

– Echanges interculturels entre la France et le Maroc dans le cadre de la solidarité internationale.

– Mise en place de modules de formations et d’échanges de compétences.

– Campagnes de sensibilisations scolaires et étudiantes.

Photo : Les bénévoles de l’association

Membres du bureau

Ali LAGSAB (président)
Mourad EL KATTE  (trésorier)
Habiba EL MATOUGI (secrétaire générale)
Hakima ALIWAT  (consultante)
————


PARRAINAGE MAROC
8 janvier 2012, 16:07
Filed under: Parrainage au Maroc | Mots-clefs: , , , , ,

Le parrainage c’est avant tout un engagement moral de soutien à un programme précis ou  d’aide à un enfant  afin qu’il ne se trouve plus en situation de rue ou qu’il ne retourne pas dans la rue. Il ne s’agit en aucun cas d’une anticipation à l’adoption.

1 € par jour  =  1 enfant sauvé de la rue

Le parrainage d’un enfant

  • Le parrainage d’un enfant permet de le nourrir,  le soigner, le scolariser, puis le former mais surtout l’accompagner vers un projet de vie.

  • Vous recevrez régulièrement des photos, du courrier, son suivi santé, sa progression scolaire et vous aurez la possibilité de lui rendre visite afin de découvrir sa culture.

La fréquence des versements et le montant de l’aide financière sont libres. De même, aucune somme d’argent n’est donnée directement aux bénéficiaires ou aux enfants des rues.

Un compte rendu d’activité est systématiquement adressé au donateur afin de connaître précisément l’usage fait de sa contribution.

.

Le parrainage solidaire

Le parrainage solidaire consiste en :

  • Une aide pour la réalisation d’un projet concret de votre choix :  alimentaire, espace éducatif ou d’alphabétisation, aménagement du centre d’accueil,  matériel pédagogique

  • le financement d’un de nos programmes en faveur des enfants des rues ou des jeunes mères célibataires : maison d’accueil, formation professionnelle, aménagement….

  MODALITES

       Pour toutes informations et modalités de parrainage nous vous invitons à nous contacter pour répondre au mieux à vos attentes.

Document à télécharger : Fiche de parrainage

Commentaires fermés sur PARRAINAGE MAROC


ENFANTS DES RUES AU MAROC

« Chemkara”, c’est ainsi qu’on appelle cruellement les enfants des rues quand on se souvient de leur existence. Un mot et une attitude qui, à eux seuls, portent atteinte à la crédibilité d’un pays qui se veut solidaire.

Les enfants mineurs sont dans la rue depuis quelques mois ou quelques années et pour beaucoup, elle est leur seul refuge. Ils y fuient violence et misère, ils y trouvent violence et misère.

Les jeunes qui ont investi l’espace rue ont le profil suivant :

• Age : 7 à 17 ans
• Sexe : fille ou garçon
• Nationalité : marocaine
• Origine : bidonvilles ou quartiers populaires surpeuplés, monde rural
• Parents : désunis ou mal unis, illettrés
• Education : violence importante
• Fratrie : nombreuse
• Conditions de vie : très modestes, voire misérables
• Niveau scolaire : 0 à 2 années d’enseignement primaire
• Expériences professionnelles : apprentissages divers correspondant plutôt à une exploitation économique chronique, voire esclavagisme
• Qualités : témérité, intelligence de survie
• Loisirs : rue
• Perspectives futures : immigration

Les parents des « enfants des rues » sont démissionnaires. Lire la suite

Commentaires fermés sur ENFANTS DES RUES AU MAROC


Le foyer ‘AL KARAMA’
8 janvier 2012, 14:02
Filed under: Le foyer Al Karama


Les associations « Citoyen Des Rues International » et  « Citoyen Des Rues Maroc  » ont créé le centre d’accueil « Al Karama » pour les enfants des rues de Fes-Sidi Boujida.

Grâce à la fondation Air France, ce sont donc environ 60 enfants en difficulté qui sont concernés par le foyer qui est à la fois centre d’accueil. La priorité est donnée à 2o d’entre eux qui sont suivis et accompagnés individuellement compte tenu de leurs graves difficultés.

Bénévole à l'écoute

Bénévole à l'écoute

Les enfants des rues sont une population mouvante et un grand nombre d’entre eux ne viennent que ponctuellement. Le rôle des intervenants est de privilégier en priorité les actions envers les enfants du quartier dits ‘enfants des rues’.

Des volontaires-bénévoles de « Citoyen Des Rues France » participent aussi régulièrement aux actions en faveur des enfants en difficultés aux côtés des bénévoles de l’association marocaine.

.

.

Le centre d’accueil n’est pas un lieu d’assistanat pour ces enfants qui vivent en marge de la société. Ils doivent y respecter les règles de fonctionnement. Ils y trouvent un soutien et peuvent accéder à des formations formelles et non formelles. De même les enfants savent qu’ils seront respectés quelle que soit leur situation.

La convivialité retrouvée

Pour nous, il est aussi très important que la communauté de Sidi Boujida soit impliquée dans le programme afin que les enfants deviennent les acteurs de leur avenir.

Pour cela nous travaillerons avec la participation des enfants, des bénévoles, des associations, des habitants du quartier mais aussi des professionnels de la santé.

L’équipe de gestion :

  • Hakima ALIWAT  [Responsable  du centre   Al Karama]
  • Mourad ELKATT [Responsable des activités]
  • Achraf TAWIL [Coordinateur des programmes]
  • Hamza LAGSAB [Chargé de communication]
  • Hamid BENJADDOU [Responsable des activités sportives]

Activité non formelle

Commentaires fermés sur Le foyer ‘AL KARAMA’


TOURISME SOLIDAIRE
18 avril 2010, 19:07
Filed under: Tourisme solidaire | Mots-clefs: , ,

Un des objectifs de « Citoyen des rues Maroc »  est d’agir pour un tourisme solidaire et responsable dans le respect de la culture marocaine afin d’aider les enfants de rues.

Afin d’intégrer l’aide aux enfants des rues, sous l’impulsion et la coordination de notre  délégation en Belgique, des  propriétaires  européens ont décidé de reverser 5 % de leur location touristique au profit du centre d’accueil « Al Karama ».

En concertation avec notre responsable au Maroc, il s’agit de cibler d’une manière judicieuse cette aide afin qu’elle apporte des perspectives d’avenir aux enfants des rues de Sidi Boujida suivis par « Mouwatin a Charia ».

PROPRIETES  :

Dar Chouadda, situé dans la plus grande médina du monde -Fes–    (patrimoine classé de l’UNESCO), vous invite à vivre en famille ou entre amis une aventure marocaine riche en émotions et en surprises.

..

.

.Les propriétaires intéressés par cette forme de solidarité peuvent nous contacter afin que nous étudiions avec eux les modalités.

Commentaires fermés sur TOURISME SOLIDAIRE


LES ENFANTS DES RUES AU MAROC

« Chemkara”, c’est ainsi qu’on appelle cruellement les enfants des rues.
Ils sont dans la rue depuis quelques mois ou quelques années et pour beaucoup, elle est le seul refuge. Ils fuient violence et misère et …ils y retrouvent violence et misère.


Les jeunes qui ont investi l’espace rue ont le profil suivant :

• Age : 7 à 17 ans
• Sexe : fille ou garçon
• Nationalité : marocaine
• Origine : bidonvilles ou quartiers populaires surpeuplés, rural
• Parents : désunis ou mal unis, illettrés
• Education : violence importante
• Fratrie : nombreuse
• Conditions de vie : très modeste, misérable
• Niveau scolaire : 0 à 2 années d’enseignement primaire
• Expériences professionnelles : apprentissages divers correspondant plutôt à une exploitation économique chronique, voire esclavagisme
• Qualités : témérité, intelligence de survie
• Loisirs : rue
• Perspectives futures : aucune pour beaucoup et immigration pour certains

Lire la suite

Commentaires fermés sur LES ENFANTS DES RUES AU MAROC


LES FILLES DES RUES
11 avril 2010, 14:38
Filed under: Filles des rues

Extrait « Tel Quel magazine » (AI Presse)

Les enfants des rues, ce n’est pas que des garçons. C’est de plus en plus, des filles aussi. A huit ans ou à quinze ans, des jeunes filles vendent aussi des kleenex et des chewing gums aux feux rouges, quand elles ne se prostituent pas pour une bouchée de pain.

Gare Oulad Ziane. Nul autre endroit à Casablanca ne permet autant de mesurer l’ampleur de l’exode rural vers la grande ville. Tous les jours et à toute heure, l’esplanade où sont garés des dizaines de bus, grouille.

Des hommes et des femmes fuyant les villes et les villages devenus pour eux sans ressources, viennent à la conquête de l’eldorado casablancais. Les attendant sur place, des commerces en tous genres, des ferrachas, des « vendeurs de tout » ambulants, des cireurs de chaussures, des chauffeurs de taxi…

C’est là que Bayti, association pour la protection des enfants en difficulté, a choisi Lire la suite

Commentaires fermés sur LES FILLES DES RUES