Citoyen des rues


Parrainer au Bénin
22 avril 2012, 13:29
Filed under: Parrainage au Bénin

Le parrainage c’est avant tout un engagement moral de soutien à un programme précis ou  d’aide à un enfant  afin qu’il ne se trouve plus en situation de rue ou qu’il ne retourne pas dans la rue. Il ne s’agit en aucun cas d’une anticipation à l’adoption.

1 € par jour  =  1 enfant sauvé de la rue

Le parrainage d’un enfant

  • Le parrainage d’un enfant permet de le nourrir,  le soigner, le scolariser, puis de le former mais surtout de l’accompagner vers un projet de vie.

  • Vous recevrez régulièrement des photos, du courrier, son suivi santé, sa progression scolaire et vous aurez la possibilité de lui rendre visite afin de découvrir sa culture.

La fréquence des versements et le montant de l’aide financière sont libres. De même, aucune somme d’argent n’est donnée directement aux bénéficiaires ou aux enfants des rues.

Un compte rendu d’activité est systématiquement adressé au donateur afin de connaître précisément l’usage fait de sa contribution.

.

► Le parrainage solidaire

Le parrainage solidaire consiste en :

  • Une aide pour la réalisation d’un projet concret de votre choix :  alimentaire, espace éducatif ou d’alphabétisation, aménagement du centre d’accueil,  matériel pédagogique

  • le financement d’un de nos programmes en faveur des enfants des rues  : maison d’accueil, formation professionnelle, aménagement….

Soutien santé

  MODALITES

       Pour toutes informations et modalités de parrainage nous vous invitons à nous contacter pour répondre au mieux à vos attentes.

Document à télécharger : Fiche de parrainage

Publicités
Commentaires fermés sur Parrainer au Bénin


Association Citoyen des rues Maroc
16 avril 2012, 21:02
Filed under: Citoyen des rues Maroc | Mots-clefs:


جمعية مواطن الشارع لحماية المرأة و الطفولة

.

.

« Citoyen des Rues Maroc pour la protection des femmes et des enfants » est une association  à but non lucratif qui a pour objectif d’aider les enfants et les femmes en difficulté au Maroc.

« Citoyen des Rues Maroc » adhère aux principes des droits de l’enfant édictés par l’ONU.

Les membres bénévoles sont issus du milieu social étudiant et de l’association des médiateurs de Fes.

« Citoyen des Rues Maroc » est responsable du centre d’accueil de jour « Al Karama » à Sidi Boujida (Fés) en partenariat avec l’association « Citoyen des Rues International ».

Mais aussi

– Apporter une aide concertée aux enfants des rues au Maroc en leur offrant des perspectives d’avenir.

– Favoriser les formations formelles et non formelles au profit des femmes et des enfants en difficultés.

– Echanges interculturels entre la France et le Maroc dans le cadre de la solidarité internationale.

– Mise en place de modules de formations et d’échanges de compétences.

– Campagnes de sensibilisations scolaires et étudiantes.

Photo : Les bénévoles de l’association

Membres du bureau

Ali LAGSAB (président)
Mourad EL KATTE  (trésorier)
Habiba EL MATOUGI (secrétaire générale)
Hakima ALIWAT  (consultante)
————


PARRAINAGE EN INDE
15 avril 2012, 12:06
Filed under: Parrainage en Inde

DES PARRAINAGES POUR LES ENFANTS DE TARA TOTS  !

Comme vous pouvez le constater, le foyer «Tara Tots» a démarré avec succès et nous en sommes ravis !

Certains d’entre vous nous ont demandé s’il y avait un moyen de s’engager davantage dans le développement du foyer qui prend de l’ampleur, et qui va en prendre de plus en plus au fur et à mesure de l’arrivée de nouveaux enfants au foyer.

 Eh bien, sachez qu’à partir de maintenant, il est possible, pour ceux qui le souhaitent, de continuer à aider les Tots au travers d’un programme de parrainages pour lequel « Citoyen des Rues » et « Tara » sont liés par un contrat de partenariat.

De quoi s’agit-il ?

Pascal Fautrat, le directeur des deux foyers Tara, propose un système de parrainages, non pas seulement d’enfants (ce qui est classique), mais aussi de « forfaits », c’est-à-dire de parrainages couvrant les dépenses liées au fonctionnement global du foyer. Le système a déjà été mis en place avec succès pour les Tara Boys.  Ainsi, il existe des parrainages de forfaits « transport », pour payer le bus scolaire des enfants, des forfaits « éducation », « électricité », « frais médicaux », etc…

Aujourd’hui, Pascal propose d’associer  Citoyen des Rues à la recherche de parrains et de marraines pour les forfaits « Casse-graine » de Tara Tots. Il s’agit de financer les dépenses liées à la nourriture des enfants de Tara Tots : cela va du riz, l’élément de base de leur alimentation, au salaire du cuisinier, en passant par les fruits et légumes, les produits laitiers, les compléments alimentaires,…

Voici pourquoi nous nous adressons à ceux que parmi vous cela intéresse, pour vous proposer de soutenir l’un des forfaits « Casse-graine » dont vous trouverez l’explication détaillée sur la page spéciale « Forfaits Casse-Graine » de notre site.

Que se passe-t-il si je deviens parrain ou marraine ?

Si vous avez envie de devenir le parrain ou la marraine de l’un des « Forfaits  Casse-graine », sachez que le fait de passer par l’association Citoyen des Rues vous ouvre droit à une réduction d’impôts de 75% du montant de votre don à hauteur de 521 €, et à 66 % au-delà, dans la limite de 20% du revenu imposable. Le reçu fiscal vous est envoyé en février de chaque année.

En devenant parrain ou marraine d’un forfait « Casse-graine », vous recevrez tous les mois la newsletter des foyers Tara, ce qui vous permettra de suivre de près la vie de ces deux foyers. Et, en ce qui concerne plus spécifiquement les forfaits « Casse-graine », Citoyen des Rues s’engage à effectuer une mission annuelle pour pouvoir vous rendre compte précisément de la manière dont ces forfaits sont appliqués sur le terrain. Une première mission est déjà programmée pour octobre prochain.

Si l’idée de parrainage d’un forfait « Casse-graine » vous intéresse, contactez-nous pour tout savoir  sur les modalités pratiques de sa mise en œuvre.

CITOYEN DES RUES VOUS REMERCIE POUR VOTRE SOUTIEN !

                       

Pour plus de détails sur les forfaits, cliquez ici : Forfaits  casse graine

Document à télécharger: Fiche de parrainage

Commentaires fermés sur PARRAINAGE EN INDE


Enfants du Rio
14 avril 2012, 23:40
Filed under: Enfants du Rio

L’association « Enfant du Rio » est un pont entre la rue et la société. Notre association va quotidiennement à la rencontre de ces jeunes, leur offre du temps et de l’amour pour leur redonner le goût de vivre et l’envie de sortir de la rue.

.

ALLER A LA RENCONTRE : Visites de rues quotidiennes de jour et de nuit

Par l’écoute et la dialogue, nous construisons avec les enfants une relation de confiance et d’amitié qui leur permet de retrouver l’estime d’eux-mêmes.

ACCOMPAGNER : Une équipe toujours engagée à leurs côtés.

Les enfants sont suivis dans la durée. Nous les aidons à construire leur projet de vie et nous les accompagnons à leur rythme.

ACCUEILLIR : Une maison d’accueil ouverte tous les jours

Notre association reçoit les enfants dans un lieu de paux et d’apprentissage, et leur propose des ateliers valorisants par lesquels ils construisent un nouveau regard sur eux-mêmes.

ETRE UNE PASSERELLE : Des visites régulières dans les centres, les familles, les prisons ….

Dans la mesure du possible, nous reconstruisons progressivement les relations entre l’enfant et sa famille. Par ailleurs, nous sommes un relais vers les institutions de réinsertion.

Commentaires fermés sur Enfants du Rio


Association CDR Togo
29 janvier 2012, 18:51
Filed under: Association CDR Togo

« Citoyen des Rues Togo» membre de la fédération  « Citoyen Des Rues International » est une association  à but non lucratif, qui a pour objectif la réinsertion des enfants des rues au Togo.

COMPOSITION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

  • Président : Komla Mewonawovo Yves-Matthieu AMEWU
  • Vice-président : Séna Komlavi ATTIOGBE
  • Secrétaire Général : Jacob Koffi KONDO
  • Trésorière : Clémentine Abra Akofa AVOSSE
  • Conseillère : Yélomè LOVENOU

RESPONSABILITES   OPERATIONNELLES

  • Séna Komlavi ATTIOGBE / Responsable de la planification
  • Yves-Matthieu AMEWU / Coordinateur des programmes nationaux
  • Espoir KODZO / Responsable communication
  • Mawupé DOGBE / Responsable des réseaux CDR Togo
  • Yélomè LOVENOU/ responsable des projets des mères veuves célibataires
  • Clémentine Abra Akofa AVOSSE / responsable des  projets scolaires
  • Guy-Eloi AMEWU / Doctorant. Responsable des actions étudiantes
  • Jacob Koffi KONDO/ Responsable des activités interculturelles
  • Victorine SEKOM/ responsable des centres d’accueil
  • Théophile MAWUNA / Responsable de l’organisation
  • Koami Major NOUAME / Responsable de la documentation
  • Akouvi KOSSI-KASSEGNE / Responsable du secrétariat et du rapportage
  • Naka EGBARE / Responsable de la visibilité du CDR
  • Kokou Darius ADISSIN / responsable des statistiques
  • Jaurès Jacques BADAMELI / Consultant. Responsable des affaires juridiques

Courriel : citoyendesrues.togo@gmail.com

Téléphone : (+228) 90 07 08 78 (mobile) / 26 64 63 28 (fixe)



Situation générale
29 janvier 2012, 17:50
Filed under: Citoyen des rues Togo

Le phénomène des enfants des rues est diversement perçu par les acteurs au Togo. L’opinion publique et les pouvoirs publics togolais se font des  représentations caricaturales du phénomène des enfants de la rue.

.

.

Qu’il s’agisse du monde des adultes, professionnels ou non engagés dans l’émancipation sociale des exclus, des travailleurs sociaux de rue, éducateurs et/ou animateurs de rue, travailleurs de proximité, travailleurs en milieu ouvert, « detached workers » ou street workers, le phénomène des enfants des rues au Togo échappe jusque-là à une intelligibilité rigoureuse.

.

De façon générale, les enfants des rues sont appréhendés comme des enfants, des jeunes exclus, marginalisés, précarisés ou parias.

  CATEGORIES D’ENFANTS DES RUES

–          Les enfants des rues semi connectés à leurs familles : cas des portefaix dans les grandes villes du Togo, des petits débrouillards, des jeunes filles prostituées, des jeunes drogués, les enfants rebelles déserteurs et les bandes de jeunes chenapans.

–          100% des enfants des rues ignorent leurs parents, leurs familles et leurs histoire : cas tragique des enfants abandonnés.

–          Les enfants rejetés, exclus, excommuniés, victimes d’abus et violences ou marginalisés : cas des albinos, des enfants sorciers et des enfants maltraités.

–          Les enfants des rues par conformisme ou snobisme : enfants ou jeunes en exode mûs par le chétif désir de ramener au village des melis melos ou des gadgets perçus comme des signes de richesse et de confort matériel.

–          Les enfants des rues en quête de repères : cas des enfants des vidéos clubs, des jeux de cartes à sous, des casinos, des stations automobiles, etc.

  LES CAUSES DE LA SITUATION DE RUE

  • Les enfants délinquants : la délinquance juvénile prend dans les villes togolaises des proportions très inquiétantes. Drogue, vol et banditisme amène une minorité d’enfants togolais à fédérer avec les enfants des rues des villes.
  • La pauvreté ambiante : elle est l’une des causes prioritaire de la persistance du phénomène des enfants des rues au Togo. Les jeunes garçons et les jeunes filles déscolarisés quittent les campagnes à la recherche du bonheur en ville. Dans la précarité, la débrouillardise, la prostitution (pour les jeunes filles en exode), nos jeunes candidats à l’exode sont souvent contraints de devenir des « enfants dans la rue ».
  • L’échec scolaire : les échecs scolaires répétés de certains enfants joints à l’entêtement amènent certains parents à abandonner leurs enfants.
  • La négligence ou l’irresponsabilité des parents/ maltraitance : l’alcoolisme, l’avarice, le remariage de la mère ou du père, les parents invalides ou très pauvres sont également invoqués comme mobile de rupture totale de certains enfants des rues du Togo avec leur famille naturelle.
  • Le caractère asocial de certains enfants : l’incompatibilité d’humeur, des divergences de goût entre parents et certains enfants entraînent une séparation. De tels enfants attribuent à la rue leur paternité.
  • La mauvaise compagnie : les enfants des rues au Togo se constituent en de véritables sectes dotés de solides programmes de recrutement.
  • La grossesse précoce : elle génère des enfants issus de  couples des jeunes sans grand moyens financiers incapables de subvenir aux besoins de leurs enfants. La plupart d’enfants des rues du Togo traîne une telle histoire.
  • Les enfants hors mariage : ils restent souvent avec leurs mères et deviennent fréquemment des enfants des rues en l’absence d’une autorité parentale réelle.

♦ INFORMATIONS  GENERALES :

La population est estimée en 2009 à environ 6 millions d’habitants pour une densité de 95 hab/km².

Le Togo est l’un des plus petits États africains avec 56 785 km², s’étirant sur 600 km du nord au sud avec une largeur n’excédant pas 100 km

Le Togo tire son nom de Togodo (L´autre Rive) aujourd’hui Togoville situé dans la préfecture de Vo à 8 km de Wogba

Commentaires fermés sur Situation générale


Le Foyer Casa Taller
22 janvier 2012, 17:35
Filed under: Foyer Casa Taller

La maison d’accueil de jour, appelée « Casa Taller » par les enfants (« Maison des Ateliers ») offre aux mineurs un lieu d’apprentissage, de paix et de jeux, à l’écart des tentations de la rue et du regard des passants.

Ils ont alors la possibilité de prendre une douche et de laver leurs vêtements. Nous leur prêtons des vêtements de rechange et le nécessaire de toilette.

Cette étape est importante: elle leur permet de retrouver leur dignité par l’hygiène (les enfants ont souvent une très basse estime d’eux même).
C’est aussi un moment privilégié pour les membres de l’association pour prendre des nouvelles des enfants, discuter, plaisanter….

Les ateliers proposés à la « Casa » jouent un rôle clé dans le processus de resocialisation des enfants : par l’intermédiaire du jeu, les enfants

– apprennent ou ré-apprennent les règles de la vie en commun,

– re-découvrent leur capacité à faire des choses belles et utiles.

Les ateliers proposés aux enfants sont les suivants :

Ateliers de musique : musique et chants, animés par des volontaires péruviens et français. Les enfants jouent du jumbee, de la flûte de pan, de la guitare, des percussions. Ce sont de très bons musiciens.

Ateliers artistiques :  jonglage, dessin, peinture, danse, bricolage… ces ateliers sont le moyen pour les enfants de s’exprimer et de nous étonner par leurs talents artistiques divers !

Ateliers de cuisine : pour découvrir et échanger les spécialités péruviennes et françaises !

Atelier de valeurs :  chaque mois l’association développe une valeur autour de jeux de rôles interactifs. A travers ces ateliers nous développons le sens de l’amitié, de l’altruisme et du respect.

Ateliers d’expression corporelle (théâtre, mime, improvisation) : Ces ateliers ont pour but de développer chez l’enfant:
– sa connaissance de lui-même
– sa confiance en lui.

Site internet : Enfants du Rio